Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Dossiers

Un Plan pour sauver la biodiversité

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 juillet 2018

Le plan biodiversité présenté par Nicolas Hulot veut mettre fin à l’érosion de la biodiversité.
L’Ile-de-France, même urbaine et dense, est également concerné par cette érosion.

Retour en quelques chiffres issus des "Chiffres clés de la biodiversité en Ile-de-France", sur les enjeux franciliens :

Les moineaux sacrifiés :

Des moineaux à la Défense

- 73 % de moineaux en moins à Paris entre 2003 et 2016

mais les herbes folles reviennent  : 92 % d’augmentation de la flore dans les "interstices urbains" au cours des 7 dernières années. Un gain lié aux changements de pratique.

La Seine redevient poissonneuse

Une passe à poissons sur la Seine dans le 77

- 36 % de plans d’eau en plus en 30 ans

et deux fois plus d’espèces de poissons dans la Seine qu’il y a trente ans.

Les espèces et les espaces à protéger

- 1459 espèces végétales

- 568 espèces animales

dont 20 espèces de chauve-souris, le crapaud sonneur à ventre jaune ou le papillon cuivré des marais …

Pour retrouver plus d’infos sur la biodiversité en Ile-de-France :

- le site de l’agence régionale pour la biodiversité : http://www.arb-idf.fr/

- les chiffres clés de la biodiversité en Ile-de-France : http://www.arb-idf.fr/publication/indicateurs-la-biodiversite-en-ile-de-france-chiffres-cles-2018