DRIEE Île-de-France

Un Plan pour sauver la biodiversité

publié le 17 juillet 2018

Le plan biodiversité présenté par Nicolas Hulot veut mettre fin à l’érosion de la biodiversité.
L’Ile-de-France, même urbaine et dense, est également concerné par cette érosion.

Retour en quelques chiffres issus des "Chiffres clés de la biodiversité en Ile-de-France", sur les enjeux franciliens :

Les moineaux sacrifiés :

Des moineaux à la Défense

- 73 % de moineaux en moins à Paris entre 2003 et 2016

mais les herbes folles reviennent  : 92 % d’augmentation de la flore dans les "interstices urbains" au cours des 7 dernières années. Un gain lié aux changements de pratique.

La Seine redevient poissonneuse

Une passe à poissons sur la Seine dans le 77

- 36 % de plans d’eau en plus en 30 ans

et deux fois plus d’espèces de poissons dans la Seine qu’il y a trente ans.

Les espèces et les espaces à protéger

- 1459 espèces végétales

- 568 espèces animales

dont 20 espèces de chauve-souris, le crapaud sonneur à ventre jaune ou le papillon cuivré des marais …

Pour retrouver plus d’infos sur la biodiversité en Ile-de-France :

- le site de l’agence régionale pour la biodiversité : http://www.arb-idf.fr/

- les chiffres clés de la biodiversité en Ile-de-France : http://www.arb-idf.fr/publication/indicateurs-la-biodiversite-en-ile-de-france-chiffres-cles-2018