Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Risques et nuisances
 

Santé environnement

 
 

Le 3e plan régional santé environnement publié

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 novembre 2017
Infographie PRSE 3

Le Plan régional santé-environnement 3 en Ile-de-France (PRSE 3) vient d’être publié. Co-élaboré par l’ARS et la DRIEE, approuvé par le préfet de région, il a fait l’objet d’une démarche d’élaboration partenariale et participative, réunissant plus d’une centaine d’acteurs de la région Île-de-France en 2016 et 2017.

Couvrant la période 2017-2021, le PRSE 3 devrait contribuer à préserver un environnement à même d’assurer l’avenir des générations futures, de mieux gérer les expositions liées aux activités humaines et leurs conséquences sur la santé, d’améliorer la connaissance des inégalités environnementales, pour mieux les réduire et prendre en compte la protection et l’accompagnement des populations vulnérables.

Quatre axes, 18 actions

Les actions du PRSE 3 sont structurées en 4 axes stratégiques pour les 5 ans à venir :

  • Préparer l’environnement de demain pour une bonne santé
  • Surveiller et gérer les expositions liées aux activités humaines et leurs conséquences sur la santé
  • Travailler à l’identification et à la réduction des inégalités sociales et environnementales de santé
  • Protéger et accompagner les populations vulnérables

Le PRSE 3 comporte 18 fiches action au service de la santé environnementale dans les territoires portant sur des domaines multiples et leurs liens avec la santé tels que :

  • la qualité de l’air (extérieur et intérieur),
  • l’agriculture urbaine,
  • l’eau potable,
  • la lutte contre les espèces allergisantes et les animaux vecteurs d’agents pathogènes (moustique tigre notamment),
  • la réduction des expositions quotidiennes aux polluants environnementaux chez la femme enceinte et le jeune enfant,
  • la précarité énergétique
  • ou encore l’aménagement du territoire.

Pour agir, le PRSE 3 va développer des outils et des démarches nouvelles en santé environnement, des actions de prévention, des mesures dans l’environnement, l’approfondissement des connaissances sur les expositions, la communication, la mise en réseau des acteurs et la formation.

Pour tout savoir sur le PRSE 3, sa gouvernance, et suivre son avancement, rendez-vous sur le site internet dédié au PRSE Ile-de-France : WWW.ILE-DE-FRANCE.PRSE.FR.

Pour en savoir plus :

Déclinaison régionale du troisième Plan national santé environnement

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 juin 2016

Dans le cadre de la déclinaison régionale du troisième Plan national santé environnement (PNSE3), adopté pour la période 2015-2019, les parties prenantes de la santé-environnement en Ile de France se sont réunies le 20 juin 2016, à l’initiative de l’ARS et de la DRIEE, au cours d’un temps d’échange et de concertation sur les orientations des actions du PRSE3 et sur la méthodologie de travail à mettre en place.

A l’image du PNSE3, le PRSE3 se veut davantage ouvert aux acteurs locaux susceptibles de mettre en œuvre des actions adaptées aux besoins des territoires. Ce plan devra fédérer les acteurs régionaux autour d’actions visant à limiter l’impact de facteurs environnementaux sur la santé de la population francilienne.

Cette journée de travail s’est articulée autour de 4 ateliers thématiques :

  • atelier 1 : préparer l’environnement de demain pour une bonne santé
  • atelier 2 : surveiller et gérer les expositions liées aux activités humaines et leurs conséquences sur la santé
  • atelier 3 : travailler à l’identification et à la réduction des inégalités territoriales de santé
  • atelier 4 : protéger et accompagner les populations vulnérables

Chaque atelier a permis d’échanger et de débattre sur des propositions d’actions argumentées par les différents participants sur de multiples thèmes tels que la protection des captages d’eau potable, l’urbanisme favorable à la santé, l’habitat, l’évaluation et la gestion des risques associés aux activités humaines, le diagnostic territorial de santé, les actions visant à la réduction des points de cumul des nuisances environnementales.

La suite à donner à cette journée est à présent la constitution de Groupes de Travail (GT) qui devront réfléchir et proposer le contenu opérationnel (objectif, calendrier, pilotes, moyens) des actions qui ont émergé des débats. Ce travail se déroulera sur la deuxième moitié de 2016, pour une première proposition de fiches actions constitutives du projet de PRSE3 début 2017.