Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Risques et nuisances
 

Réduire la vulnérabilité des réseaux structurants

Les opérateurs de réseau dans les domaines de l’énergie, des télécommunications, de l’eau, de l’assainissement et des transports et les collectivités compétentes, ont signé avec l’Etat, une déclaration d’intention afin de réduire la vulnérabilité des réseaux en cas d’inondation et de favoriser le partage de données sur le sujet. Une première en France.
 
 

Les opérateurs de réseaux s’engagent pour réduire la vulnérabilité face aux inondations

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 août 2017 (modifié le 16 octobre 2017)

Pour la première fois en France, les opérateurs de réseau dans les domaines de l’énergie, des télécommunications, de l’eau, de l’assainissement et des transports et les collectivités compétentes, ont signé une déclaration d’intention afin de réduire la vulnérabilité des réseaux en cas d’inondation et de favoriser le partage de données sur le sujet.

La signature de cette déclaration d’intention est intervenue le 20 avril 2016. Cette déclaration d’intention fait suite au retour d’expérience de l’exercice européen de gestion de crise, Sequana, mené en mars 2016.
Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, et Michel Cadot, préfet de police de Paris ont co­signé le texte le 20 avril 2016, avec les opérateurs de réseau dans les domaines de l’énergie, des télécommunications, de l’eau, de l’assainissement et des transports et les collectivités compétentes. Cette déclaration d’intention formalise l’engagement des opérateurs à réduire la vulnérabilité de leur réseau aux inondations.
Il s’agit d’une initiative pionnière sur le territoire national.


Télécharger :