Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  reduire txt
Risques et nuisances

Contenu

 

Prévention des risques naturels & technologiques majeurs

Qu’ils soient chroniques, accidentels, technologiques ou naturels, les risques causent des dommages économiques, modifient les équilibres écologiques, mettent des vies en péril...

Mieux les connaître, les identifier et les quantifier permet de mettre en œuvre les politiques de précaution, de prévention et de protection adaptées :

  • en réduisant les risques à la source, via la substitution de substances toxiques ou cancérigènes par des produits moins dangereux ou la mise en œuvre de procédés intrinsèquement moins dangereux et en recourant au principe des meilleures techniques disponibles ;
  • en limitant l’exposition au risque résiduel, notamment en maîtrisant l’urbanisation dans les zones à risques ou grâce à des ouvrages de protection contre les risques naturels ;
  • en prévenant au quotidien, à travers une attention portée aux questions liées à l’exploitation et à la maintenance et aux facteurs techniques, organisationnels et humains.

Une vigilance et une alerte permanentes permettent d’anticiper toute dérive, de prévoir la survenue d’événements naturels et d’identifier les signaux faibles en termes de risques chroniques.
Une information préventive est également adressée aux populations exposées, notamment les riverains des installations industrielles et les personnes résidant dans des zones à risques naturels.
Enfin, en améliorant de façon continue les procédures et les dispositifs, la gestion de crise limite les conséquences à court et moyen terme de la survenance des risques.

 
 
Risques technologiques accidentels
En raison de la forte densité de population en Ile-de-France, les conséquences humaines et matérielles d’accidents industriels peuvent être particulièrement lourdes.
 
Risques naturels
La région d’Ile-de-France est confrontée au risque d’inondation (par débordement de cours d’eau ou par ruissellement) qui représente un potentiel majeur de dommages économiques. Elle est également largement exposée aux risques de mouvements de terrains, liés au phénomène de retrait-gonflement des sols argileux ou à la présence de cavités souterraines d’origines diverses (anciennes carrières de calcaire, craie ou gypse, ou dissolution du gypse).
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 24 octobre
Plan du siteMentions légalesCrédits photosContactez-nous  | AuthentificationFlux RSS