Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Energie climat air
 

Qualité de l’air

La mobilisation de tous pour un air de qualité !
  (nouvelle fenetre) La pollution atmosphérique a des conséquences sanitaires et économiques considérables pour la société. En 2015, en Ile-de-France, la pollution atmosphérique a été responsable de plus de 5000 morts prématurées, plus de 3 millions de journées de travail perdu. L’évaluation économique de l’impact sanitaire de cette pollution en 2015 est évalué à près de 8 milliards d’euros, soit 1 % du PIB francilien.

Face à l’enjeu sanitaire que représente cette pollution en Ile-de-France, l’Etat, la région et les grandes collectivités de la zone sensible pour la qualité de l’air s’engagent à agir de concert pour renforcer leur action de reconquête de la qualité de l’air.

Le trafic routier et le chauffage au bois sont les principales sources d’émissions d’oxydes d’azote et de particules fines de la région. C’est la raison pour laquelle nos efforts portent majoritairement sur ces deux sources. Mais tous les secteurs d’activité sont concernés (aérien, agriculture, industrie, transport, résidentiel). Les émissions de polluants atmosphériques de la région sont liées à nos comportements quotidiens (nos modes de déplacement et de chauffage). Nous avons donc tous un rôle à jouer.

Agissons ensemble pour la reconquête de la qualité de l’air.

 
 
Crit’air, le certificat qualité de l’air de votre véhicule
Obligatoire dès le 16 janvier 2017 pour circuler dans Paris, la nouvelle vignette Crit’air permet d’identifier les véhicules en fonction de leur niveau de pollution.