Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
A la Une

Qualité de l’air : le chauffage au bois ça pollue

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 septembre 2018

Tout le monde pense à la voiture et aux transports lorsque l’on évoque la mauvaise qualité de l’air, mais le chauffage au bois est l’une des principales sources de pollution aux particules de l’Ile-de-France.

La flamme verte

Pour diminuer les émissions liées au chauffage au bois, n’utilisez que du bois sec ou labellisé, et si possible, utilisez un insert ou un poêle flamme verte, pour lesquels une aide à la conversion existe et grâce auxquels vous brûlerez moins de combustible.
En cas de pics de pollution en hiver, évitez d’utiliser votre chauffage au bois d’agrément. Ce mode de chauffage pollue également votre air intérieur.

800 000 ménages utilisent le chauffage au bois, soit 16% des ménages franciliens et 480 000 ménages disposent d’appareils peu performants.

Retrouvez tous les bons gestes pour bien utiliser son chauffage au bois :

Des gestes simples expliqués dans le dépliant édité par les services de l’Etat et l’ADEME :Des conseils pour le chauffage au bois (format pdf - 707.6 ko - 23/02/2018)