Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Eau et milieux aquatiques
 

Produits phytosanitaires

 
 

Les produits phytosanitaires dans les eaux d’Ile-de-France

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 janvier 2015 (modifié le 11 octobre 2016)

Les produits phytosanitaires sont des produits chimiques conçus pour lutter contre toutes sortes de parasites. Ils font partie des pesticides qui comprennent également les biocides.

On parle de :

  • fongicides : pour l’inhibition ou la prévention du développement des champignons ;
  • herbicides : désherbants ou débroussaillants : pour la destruction de plantes indésirables (aussi appelées mauvaises herbes ou adventices) ;
  • insecticides : pour la destruction ou la prévention du développement des insectes
  • molluscicides : contre les limaces, les escargots ;
  • rodonticides : contre les rongeurs (ragondins, campagnols, rats, souris, etc.) ;
  • etc.

Ces substances chimiques, très variées, sont utilisées par diverses utilisateurs : jardiniers amateurs, paysagistes espaces verts, agriculteurs, responsables des voiries (route, rail), etc. Leur utilisation intensive peut entraîner une contamination des eaux superficielles et souterraines.

Un réseau de suivi des produits phytosanitaires composés de 78 stations permet de s’intéresser à la présence des produits phytosanitaires dans les cours d’eau de la région Ile-de-France.
La DRIEE exploite régulièrement ces données via les Info’Phytos. Ces plaquettes présentent l’état de la contamination des cours d’eau au niveau régional.

L’Info’Phytos n°9 dresse l’état qualitatif et quantitatif de la contamination des eaux superficielles par les pesticides en Ile-de-France pour les campagnes de suivi 2012 et 2013. Cette édition confirme une contamination diversifiée et généralisée sur l’ensemble du territoire. Cette contamination demeure globalement plus importante que pour le reste de la France. Ce constat s’explique par la concentration de culture nécessitant l’utilisation d’une grande quantité de produits phytosanitaires et par une utilisation globalement plus importante de ces produits.Toutefois cette contamination semble en diminution par rapport aux années antérieures. Ce constat sur les années récentes est cependant à confirmer. En effet, les conditions climatiques (pluviométrie importante en 2012 et 2013) ont pu influer sur les résultats.

En complément des Info’Phytos, les données sont disponibles par station sur le site internet de la DRIEE. Elles sont présentées sous forme de :

  • fiches phytosanitaires par station qui regroupent les résultats de chaque campagne de prélèvement traités au moyen du SEQ-Eau (dont les critères sont différents de ceux de la directive cadre sur l’eau). Ce système d’évaluation permet en effet de prendre en compte toutes les molécules retrouvées (la liste des pesticides DCE étant très restreinte par rapport à l’ensemble des molécules pesticides retrouvées en Ile-de-France) ;
  • fiches de synthèse des données qualité DCE qui synthétise l’exploitation des pesticides DCE selon les règles de l’arrêté ministériel du 25 janvier 2010 modifié.

Documents à télécharger


Télécharger :