Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable et évaluation environnementale

Présentation du projet

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er octobre 2018 (modifié le 23 avril 2019)

Logo du projet

  • L’objectif général du projet

Le projet vise à permettre aux élèves des lycées de comprendre les enjeux de développement durable liés aux productions, transformations agroalimentaires, approvisionnement et consommations alimentaires en région Ile-de-France, ainsi que la manière dont les acteurs se saisissent de cette question. Il favorise également l’engagement de la communauté éducative sur les questions d’alimentation durable dans les établissements, et le développement des « Etablissements en démarche de développement durable » (E3D).

  • Déroulé de l’année

En position d’acteurs, les élèves vont mobiliser leurs connaissances acquises tout au long de l’année sur les enjeux de l’alimentation durable, ainsi que les méthodes d’enquête et de débat, afin de simuler des « états généraux franciliens de l’alimentation » en mai 2019.

Sous la forme d’une simulation régionale, ces états généraux permettront aux élèves d’incarner les problématiques franciliennes scientifiques, environnementales, économiques, sociales et sanitaires qu’ils auront choisi de travailler, à une ou des échelle(s) d’analyse (commune, arrondissement, intercommunalités, établissements publics territoriaux, parc naturel, département, région…).

Trois axes de travail seront développés :

- Le premier axe du travail proposé aux élèves est un volet centré sur l’acquisition de connaissances sur les enjeux liés à la production, l’approvisionnement, la transformation et la consommation alimentaire en région Île-de-France ;

- Le deuxième axe est centré sur l’identification d’une thématique particulière à une échelle choisie librement dans le cadre régional. L’identification des acteurs, de leurs contraintes et de leurs logiques sera au cœur de la démarche.
Exemple : focus sur la production, comment travaille un agriculteur ? Quelles peuvent être ses démarches ? Ses contraintes ? Ses opportunités ? etc.

- Le dernier axe porte sur la construction d’une stratégie de négociation dans le cadre de la simulation d’ "états généraux de l’alimentation franciliens" prévue pour mai 2019, construite comme une conférence de consensus prenant en compte les logiques et les objectifs du développement durable, et intégrant les logiques et contraintes de divers acteurs.

Pouvant mobiliser de nombreuses disciplines, cette démarche de projet conduite dans l’établissement est particulièrement favorable à l’analyse systémique qui est au cœur de l’éducation au développement durable. Elle pourra bénéficier de l’accompagnement des partenaires qui mettront leur expertise et des ressources au service du projet.

Trois sessions de formation seront notamment organisées par la DRIEE, la DRIAAF et les académies, afin que les équipes enseignantes puissent bénéficier d’outils pédagogiques et méthodologiques ad hoc.

  • Les acteurs du projet

15 lycées d’Ile-de-France ont été retenus.

La coordination et l’animation du projet inter-académique sont assurés en coopération étroite par la DRIEE, la DRIAAF et les trois académies d’Ile-de-France, lesquels s’appuieront également sur le cabinet de conseil Utopies pour l’accompagnement méthodologique du projet et l’animation de la rencontre finale.

Le projet inter-académique a été officiellement lancé par les académies de Créteil, Paris et Versailles avec la diffusion d’un appel à volontariat auprès des lycées d’Ile-de-France, le 12 juin 2018.
Appel à volontariat et cahier des charges : Des champs aux assiettes - Appel à volontariat 2018-2019

Pour plus d’informations sur le projet, contact DRIEE : tahnee.regent @developpement-durable.gouv.fr

Logos


Télécharger :