Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
A la Une

Prenons notre air en main : 800 jeunes mobilisés en 2018

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 avril 2018 (modifié le 18 avril 2018)

Plus d’une centaine de collégiens et de lycéens franciliens se sont retrouvés le 12 avril pour partager les résultats d’une année de travail et de réflexion sur la qualité de l’air en Ile-de-France #prenonsnotreairenmain.

Ils ont pu discuter des solutions avec les autres établissements participant au projet, et les présenter à des experts franciliens (Airparif, DRIEE, INRA, collectivités) sur le site de l’UNESCO (Paris 7e).

Quelques solutions :

  • demander aux chauffeurs des bus ou aux parents de couper les moteurs devant les collèges ou les lycées,
  • végétaliser les murs, les terrasses…
  • faire des balades à vélo en ville avec des masques fous pour sensibilise les habitants
  • faire des passerelles pour le piétons pour aller au lycée en ne longeant plus la nationale

Une année de travail présenté à l’Unesco

Depuis la rentrée de septembre 2017, dans 23 établissements franciliens, près de 800 jeunes participent avec leurs professeurs à l’opération « Lycéens, prenons notre air en main  », menée conjointement par la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie (DRIEE), les trois académies franciliennes, Airparif, l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et l’association Monde Pluriel.

Certains ont pu expérimenter eux-mêmes les mesures, grâce aux 50 micro-capteurs mis à disposition par Airparif, et constater directement les effets du trafic routier ou bien des feux de cheminée sur l’émission de particules.

Depuis 2014 : plus de 3000 jeunes sensibilisés

Après le succès pédagogique des projets inter-académiques Lycéens franciliens, notre COP 21 (2014-2015) et Le Climat, c’est chez moi ! (2015-2016), les académies franciliennes, la DRIEE, Airparif et l’INRA ont lancé le projet "Lycéens, collégiens, prenons notre air en main !" sur toute l’année scolaire 2017-2018, avec l’accompagnement de l’association Monde Pluriel.
Ce projet représente l’une des traductions concrètes du partenariat entre le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et le ministère de l’Education Nationale , rejoints cette année par l’ONU Environnement.

Un kit pédagogique à la rentrée

L’ensemble des partenaires éditera à l’automne – sous les auspices de l’ONU Environnement – un kit pédagogique rassemblant les séances de travail expérimentées dans le cadre de ce projet, pour permettre à d’autres enseignants ou structures de l’éducation à l’environnement de travailler avec des jeunes sur la qualité de l’air. Il pourra être distribué dans les autres régions et vers les écoles d’autres pays, afin de stimuler d’autres projets, et sensibiliser les jeunes à ce problème et aux solutions qui peuvent y être apportées.