Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Eau et milieux aquatiques
 

Mise en oeuvre du plan

4 grands objectifs pour l’ensemble du bassin Seine Normandie déclinés en 63 dispositions

Le PGRI est construit autour de quatre objectifs et de dispositions s’y rapportant. Trois sont issus de la stratégie nationale de gestion des risques d’inondation, le quatrième est transversal.

 
 
Objectif 1 : Réduire la vulnérabilité des territoires
La vulnérabilité est la sensibilité face à l’inondation. Il faut la mesurer en évaluant les impacts potentiels de l’inondation et trouver des solutions notamment à l’échelle du quartier, de la commune et des constructions. Ainsi, le PGRI encourage la réalisation de diagnostics de vulnérabilité pour les territoires, les entreprises et le bâti. Il veille également à limiter l’impact des projets sur l’écoulement des crues.
 
Objectif 4 : Mobiliser tous les acteurs pour consolider les gouvernances adaptées et la culture du risque
La mobilisation croissante et cohérente de tous les acteurs se traduit par le développement, à des échelles adaptées, de gouvernances et de maîtrises d’ouvrages notamment dans le cadre de la compétence relative à la gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (GEMAPI). La culture du risque doit être maintenue et étendue. Entretenir la mémoire du risque est un facteur essentiel de prévention. Les outils de communication liés à la conscience et à la connaissance du risque d’inondation sont également à promouvoir et à développer.