Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Energie climat air

Contenu

Méthodologie et limites

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2014 (modifié le 12 septembre 2014)

Les cartes et données publiées sont mises à disposition afin de contribuer à la connaissance territoriale des réseaux de chaleur et à leur intégration dans les politiques locales d’aménagement et d’énergie. Le principal objectif est de faciliter l’identification des territoires sur lesquels des études de développement des réseaux de chaleur pourraient être menées.

Ces données n’ont pas de valeur officielle.

Mode de collecte des données

Données relatives aux réseaux, chaufferies et sous-stations

  • Données initiales de la plateforme : elles ont été collectées par le bureau d’études SETEC pour le compte de la DRIEE et de la DRIEA entre 2010 et 2012, dans le cadre des études préalables à l’élaboration du Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie. Elles sont fournies telles que remises par les exploitants ou collectivités. Les données publiées ne sont pas exhaustives et comportent parfois des lacunes.
  • Mises à jour : après ouverture de la plateforme (novembre 2014), les exploitants et collectivités ont la possibilité de fournir des données mises à jour pour leurs installations (voir les modalités). Ce n’est pas une obligation. Les données proposées sur la plateforme sont les plus récentes dont disposent la DRIEE et la DRIEA (modulo le délai de mise à jour).

Données relatives aux consommations d’énergie

Les consommations d’énergie (2005, 2020 et 2030) sont fournies sur un carroyage (mailles de 250m de côté). Les chiffres sont issus de données fournies par l’IAU et Airparif (outil Visiau Center). La méthodologie est décrite dans le document suivant : Méthodologie Center.

La consommation d’énergie indiquée correspond, pour chaque maille, à la somme des consommations d’énergie pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, sauf lorsque la source est l’électricité.

Données calculées

Densités énergétiques des mailles

Les densités énergétiques des mailles sont calculées en divisant la consommation d’énergie de la maille (cf. définition ci-dessus) par le linéaire théorique de réseau à établir pour desservir l’ensemble des bâtiments résidentiels et tertiaires de cette maille.

L’hypothèse qui a été prise pour évaluer ce linéaire est la suivante : le linéaire théorique de réseau correspond à 40% du linéaire de voirie présent dans la maille. Ce ratio est issu d’une méthode définie par le pôle Réseaux de Chaleur du Cerema et a été précisé par SETEC dans le cadre de l’étude préalable au SRCAE.

On considère que le linéaire est constant (valeurs 2020 et 2030 identiques à 2005).

Potentiel de développement

Le potentiel de développement des réseaux sur une maille correspond à la consommation d’énergie (selon la définition ci-dessus) dont est soustraite la quantité d’énergie qui est déjà fournie par les réseaux de chaleur.

Limites connues

Pour les données collectées

Pour les données calculées

  • la précision dépend de la qualité des données collectées exploitées par les calculs
  • les hypothèses de calculs et les simplifications introduisent des erreurs. Les résultats visibles sur les cartes ou dans les données téléchargées ne se substituent pas à des études locales (études de faisabilité).

Pour en savoir plus

Pied de page

Site mis à jour le 25 avril 2017
Plan du siteMentions légalesContactez-nous | Authentification | Flux RSS