Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature et paysage
 

Listes rouges des espèces menacées

Etoile d’eau (Damasonium alisma Mill., 1768) P. Gourdain

L’étoile d’eau (plante), la Mulette épaisse (moule d’eau douce) et la Tourterelle des bois vivent en Île-de-France. Ce sont toutes des espèces menacées au niveau mondial.

Ce diagnostic est possible grâce à l’établissement de listes rouges. L’Union internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) est à l’origine de la méthode diffusée. Elle peut s’appliquer à différents échelons : mondial, européen, français et régional.

En Île-de-France, l’agence régionale de la Biodiversité (ARB) a coordonné l’ensemble des listes rouges franciliennes :
http://www.arb-idf.fr/article/des-listes-rouges-regionales-pour-lile-de-france

L’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) répertorie les espèces franciliennes menacées inscrites aux listes rouges mondiale, nationale, européenne et francilienne :
https://inpn.mnhn.fr/collTerr/region/11/tab/especesmenacees

Outil scientifique et non réglementaire, la réalisation de listes rouges n’est pas inscrite dans le Code de l’Environnement. A l’échelon régional, elle est issue d’une démarche volontaire d’acteurs de la conservation et d’experts.
En Ile-de-france, l’ARB est à l’origine de cette démarche. La DRIEE y est généralement associée.