Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable et évaluation environnementale

Les smart buildings : définition

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 mai 2014

Le marché des smart grids correspond à l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les réseaux électriques. Il répond aux exigences de flexibilité et d’efficacité induites par l’évolution des modes de production et des usages : intégration des énergies renouvelables (le plus souvent intermittentes) dans le bouquet énergétique, recharge des véhicules électriques…

Les bâtiments intelligents, ou smart buildings, sont un maillon particulier de ces smart grids, présentant des enjeux de rationalisation de l’utilisation de l’énergie et d’intégration des énergies renouvelables. Le concept de smart buildings correspond à l’intégration de solutions actives et passives de gestion énergétique, visant à optimiser la consommation, mais également à favoriser le confort et la sécurité des utilisateurs tout en respectant les réglementations en vigueur.

Ainsi, les notions de gestion et de complémentarité des solutions d’efficacité énergétique sont les caractéristiques centrales des bâtiments intelligents, grâce à un pilotage automatisé des énergies du bâtiment, basé sur la communication entre les organes de répartition et de contrôle de l’énergie.

Cela nécessite entre autres la mise en place de systèmes de mesure et d’automatisation pour un pilotage affiné des installations (aval compteur). Ces bâtiments doivent aussi permettre à terme de résorber les pics de consommation d’électricité au niveau global (effacement de la pointe) grâce à un raccordement intelligent au réseau (amont compteur).