Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Eau et milieux aquatiques
 

Les ouvrages prioritaires du Plan de Gestion Anguille

Face au déclin inquiétant de la population d’anguilles européennes, la commission européenne a publié en septembre 2007 un règlement ambitieux qui institue des mesures de reconstitution du stock d’anguilles et impose à chaque État membre de soumettre un plan de gestion de sauvegarde de l’espèce.

Les principaux facteurs de mortalité et de dérangement de l’anguille sont : la pêche, le turbinage pour la production d’hydroélectricité, le braconnage, les pollutions (eau et sédiments) et les pertes d’habitats.

L’objectif est d’agir à court terme sur les principaux facteurs de mortalité et ce pour assurer à long terme, un taux d’échappement des anguilles vers la mer conforme au règlement européen.
En parallèle, la qualité environnementale (eau, sédiments, habitats) doit être améliorée pour pérenniser la reconstitution des stocks.

Au sein du bassin Seine-Normandie, une zone d’actions prioritaires est mise en place sur les axes les plus importants et leurs affluents où les actions de gestion devront en priorité être exercées au cours des six premières années du premier plan de gestion pour avoir une influence significative sur la population d’anguille.
La délimitation de ces zones est le résultat d’une analyse traduisant le meilleur rapport coût/efficacité d’un possible aménagement vis-à-vis de l’anguille.

Deux niveaux sont introduits dans la zone de gestion prioritaire afin de prioriser les actions de l’Etat sur les ouvrages :

  • Tronçons d’action de priorité 1 : les cours d’eau prioritaires et leurs affluents qui feront l’objet d’une programmation de travaux pendant la durée du premier plan de gestion pour les années 2009 à 2015. Les ouvrages devront être traités d’ici 2015 pour devenir franchissables à la montaison comme à la dévalaison, conformément à la réglementation en vigueur ;
  • Tronçons d’action de priorité 2 : les cours d’eau prioritaires et leurs affluents sur lesquels l’anguille est fortement présente, ne faisant pas l’objet d’actions programmées, mais sur lesquels des actions devront être menées en fonction des opportunités du premier plan de gestion.

Ces secteurs sont cartographiés et disponibles sur le lien suivant :
http://carmen.developpement-durable.gouv.fr/18/Plan_Gestion_Anguille.map#

C’est ainsi une liste de 409 ouvrages prioritaires (sur les tronçons en priorité 1) identifiés qui a été transmise au Ministère 2009, complétée par 13 ouvrages en 2010 :

Anguille_Sebastien_Manne-light_cle7a18a7.jpg
Anguille_Sebastien_Manne-light_cle7a18a7.jpg
Source Onema

Documents disponibles :

Liste des ouvrages prioritaires du plan Anguille Seine Normandie 2009 (format xls - 177 ko - 13/12/2011)

Liste complémentaire d’ouvrages prioritaires 2010 (format xls - 29 ko - 08/12/2016)