Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Nature et paysage

Les landes d’Île-de-France - CBNBP (2016-2019)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 octobre 2021

Les landes couvrent encore sur le territoire francilien des surfaces relativement importantes.
Cependant, on constate une perte et une fragmentation considérables de ces habitats qui menacent directement la persistance de certaines espèces à différentes échelles. Cette tendance évolutive est généralisée sur le territoire francilien et plusieurs secteurs géographiques ont vu une disparition quasitotale de ces habitats.
Malgré les initiatives locales engagées ces dernières décennies à l’encontre des menaces pesant sur les landes, ces dernières restent insuffisantes pour contrer l’érosion constatée des espèces landicoles. La gestion conservatoire de ces habitats mérite donc de s’amplifier à l’avenir.
Outre leur intérêt biologique et écologique reconnu à l’échelle européenne à travers la directive « habitats », les landes présentent indéniablement un intérêt paysager et culturel. Elles font partie intégrante de l’identité de certains de nos territoires et en particulier de deux grands massifs forestiers emblématiques de la région que sont Rambouillet et Fontainebleau. D’autre part, la restauration de systèmes landicoles contribue à la sauvegarde de nombreuses communautés ou habitats associés à haute valeur patrimoniale. Pour toutes ces raisons, la gestion conservatoire des landes doit être considérée comme un enjeu prioritaire par les pouvoirs publics et les gestionnaires d’espaces naturels.

WEGNEZ J. - 2016 - Les landes d’Île-de-France : Présentation, description et répartition géographique - Volume 1 - CBNBP (format pdf - 12.5 Mo - 09/05/2017)

WEGNEZ J. - 2019 - Les landes d’Île-de-France : La gestion conservatoire des landes - Volume 3 - CBNBP (format pdf - 4.7 Mo - 01/08/2019)

Évaluer l’état de conservation de ces habitats naturels d’intérêt communautaire

Le protocole d’évaluation de l’état de conservation de ces habitats naturels d’intérêt communautaire est disponible ici.