Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature et paysage
 

Le cas du frelon asiatique

Le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax a fait son apparition dans le Sud-Ouest de la France en 2004 et depuis cette date poursuit son développement vers l’Est et le Nord du pays. Son implantation en Ile-de-France s’étend depuis quelques années, aidée par l’absence d’hivers rigoureux.

Une lutte du ressort des propriétaires

La lutte contre le frelon, et contre toute autre espèce exotique envahissante (EEE) peut se faire sans intervention d’un arrêté préfectoral. Les destructions de nids de frelons asiatiques restent de la responsabilité du propriétaire ou de l’occupant des lieux, que ce soit à titre civil, au titre des risques portés sur le voisinage, ou d’un point de vue financier.

Pour les personnes, le même risque que les autres frelons

La piqûre du frelon asiatique n’est pas plus douloureuse ou venimeuse que celle de la guêpe. Cependant, pour les personnes allergiques, elle reste très dangereuse. Il faut rester prudent face à l’agressivité du frelon asiatique lorsqu’il se sent en danger.

Dans ce contexte, la destruction de nids de frelons asiatiques est pertinente pour des motifs de sécurité et relève du domaine privé et est à la charge du propriétaire ou de l’occupant des lieux, au même titre que la destruction des nids de guêpes ou de frelons européens.

Quid d’un impact sur les milieux naturels dans l’état actuel des connaissances

Le frelon asiatique est également classé EEE, ce qui interdit son introduction et son transport sur le territoire (sauf dérogation) et permet au préfet d’organiser et d’imposer la lutte si nécessaire. Dans l’état actuel des connaissances et des moyens de lutte disponible, une stratégie de lutte contre le frelon asiatique n’est pas pertinente au titre du code de l’environnement.

Un impact sur la filière apicole

A la différence de son cousin, le frelon européen, le frelon asiatique est un prédateur redoutable pour les colonies d’abeilles domestiques. Ainsi le frelon asiatique est classé au niveau national dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l’abeille domestique sur tout le territoire français (arrêté du 26 décembre 2012 relatif au classement dans la liste des dangers sanitaires du frelon asiatique)
L’élaboration et le déploiement d’une stratégie nationale de prévention, surveillance et lutte vis-a-vis de ce danger sanitaire pour l’abeille domestique est de la responsabilité de la filière apicole, l’État pouvant apporter son appui sur le plan réglementaire notamment en imposant certaines actions de lutte aux apiculteurs pour favoriser la réussite de la stratégie. Parallèlement, les actions de recherche visant à valider des méthodes de prévention et de lutte sur le plan de leur efficacité et de leur innocuité sur l’environnement se poursuivent et restent nécessaires à la stratégie nationale. Néanmoins, un plan de lutte collectif régional a été mis en place par les organisations d’apiculteurs et agréé par le Ministère de l’Agriculture et le Préfet d’Ile-de-France. Les opérations de lutte réalisées par les organismes à vocation sanitaire désignés par le préfet de département sont à la charge des apiculteurs (cf. articles L.201-1 et suivants du code rural et de la pêche maritime). Dans ce cadre, le conseil départemental ou les communes sont fondés à soutenir financièrement ces opérations.

Pour plus d’informations sur le frelon asiatique, les risques sanitaires, les risques pour l’abeille domestique, les méthodes de lutte etc, vous pouvez aussi consulter la page d’information réalisée par le MNHN ainsi qu’une vidéo d’une conférence du MNHN sur le sujet.

Actions de la DRIAAF

Le plan régional Frelon Asiatiquede la FREDON Ile de France - Direction régionale et interdépartementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRIAAF) - Île-de-France.

Le point de vue réglementaire des ministères agriculture et environnement

http://www-maj.driee-if.e2.rie.gouv.fr/IMG/pdf/2018.03.20._note_maa_mtes_-_frelon_asiatique.pdf