Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Energie climat air
 

Energies renouvelables et de récupération

Les énergies renouvelables représentent moins de 5% de l’énergie finale consommée sur le territoire francilien.

Les principales sources renouvelables en Ile-de-France sont actuellement par ordre d’importance :

  • les déchets (essentiellement les ordures ménagères qui sont incinérées dans des unités avec récupération de la chaleur produite soit directement dans des réseaux de chaleur soit sous forme électrique),
  • la biomasse (majoritairement pour le chauffage domestique dans des foyers ouverts)
  • la géothermie profonde alimentant 29 réseaux de chaleur.

L’Île-de-France compte plus de 80 chaufferies biomasse, en fonctionnement, en construction ou en projet.
Près de 50 installations de géothermie soumises à autorisation sont exploitées en Ile-de-France.
Trois parcs éoliens ont été mis en service en 2017, en Essonne et en Seine-et-Marne. Avec ces nouvelles installations, la puissance totale a été doublée, pour atteindre le chiffre de 50 MW pour toute la région. L’Ile-de-France reste très en retard comparée aux régions limitrophes ( environ 3 000 MW en Grand Est ou 1 000 en région Centre).