Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Nature et paysage

Diagnostic de la flore et des habitats naturels des buttes gréseuses de l’Essonne - CBNBP (2020)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 avril 2021 (modifié le 28 avril 2021)

Dans le cadre du partenariat avec la DRIEAT, le Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien (CBNBP) a réalisé un diagnostic de la flore, des végétations, des habitats d’intérêt communautaire et patrimoniaux de 24 buttes gréseuses en Essonne.

Les buttes gréseuses sont constitués d’affleurements tabulaires perchés appelés "platières" dont les flancs/versants sont formés de blocs effondrés appelés "chaos rocheux".
Ces éléments géomorphologiques emblématiques de la région naturelle du Gâtinais centralisent une somme d’enjeux patrimoniaux considérables.

Aspect hivernale de la platière du plateau de Bulou à D'Huison-Longueville (91)
Aspect hivernale de la platière du plateau de Bulou à D’Huison-Longueville (91)
© J. WEGNEZ - CBNBP - fév2020

La richesse floristique de ces sites

Cette étude a permis de confirmer la richesse et l’originalité du patrimoine naturel de ces sites. On y retrouve :

  • 72 espèces végétales patrimoniales ;
  • 17 végétations patrimoniales ;
  • 13 habitats d’intérêt communautaire dont 6 à enjeux de conservation fort (FERNEZ, 2015).

Un grand nombre de ces éléments sont totalement ou en grande partie inféodés aux buttes gréseuses.

Deux systèmes de buttes : "Gâtinaisien" et "Bellifontain"

Ce diagnostic a également mis en évidence l’existence de deux systèmes de buttes bien distincts, différenciés par l’influence du calcaire de la Beauce sur les tabulations gréseuses. Cette différence occasionne une divergence d’expression flagrante de la flore et des végétations. La majorité des buttes essonniennes qualifiées de type "gâtinaisien" se différencient ainsi fortement de la majorité des buttes du massif de Fontainebleau dites de type "bellifontain".

Des propositions d’amélioration de la protection de ces sites

L’étude s’accompagne d’une proposition d’amélioration de la protection de ces sites qui ne semble pas être à la mesure des enjeux présents. Cette proposition s’appuie sur :

  • l’extension du site Natura 2000 "buttes gréseuses de l’Essonne" sur 11 des 24 sites étudiées ;
  • l’accentuation de la politique de conservation des Espaces Naturels Sensibles (ENS) du département en veillant à la bonne articulation et la compatibilité des vocations de ce dispositif (ouverture du public vs. préservation des habitats naturels).

WEGNEZ J., FERNEZ T. - 2020 - Diagnostic de la flore et des habitats des buttes gréseuses de l’Essonne - CBNBP (format pdf - 16.4 Mo - 23/04/2021)