Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
A la Une

Contenu

Culture du risque inondation, les résultats du Grand prix !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 juin 2017 (modifié le 4 juillet 2017)

Six actions récompensées pour le 1er Grand Prix de la culture du risque inondation du bassin Seine-Normandie

Sensibiliser le plus grand nombre au risque inondation du Bassin Seine-Normandie, faire émerger une culture du risque pour mieux prévenir les crues, tels étaient les enjeux du concours, lancé en décembre 2016, par les services de l’Etat et en premier lieu ceux de la Driee. Mardi 20 juin 2017, Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a récompensé les lauréats de cette première édition.

Six acteurs de la prévention, collectivités, associations, régie de transport et même artistes ont reçu des prix témoignant de leur engagement dans la prévention des inondations et de leur mobilisation pour faire naître une véritable culture du risque.
Tous ont fait la preuve par des actions concrètes et pragmatiques, comme la mobilisation des voisins sur un territoire à risques, qu’il est possible de vivre avec le risque inondation. À condition de ne pas l’ignorer, d’entretenir la mémoire et de travailler ensemble à la réduction de la vulnérabilité.

Vidéo : les inondations vues par les citoyens
Quand les citoyens parlent du risque inondation (format mp4 - 379.4 Mo - 29/06/2017) Une vidéo diffusée lors de la journée du Grand prix

Six actions récompensées

Composé de personnalités spécialistes de la prévention des inondations au niveau national ou en région, le jury présidé par Jérôme Goellner, directeur de la DRIEE (Direction régionale de l’environnement et de l’énergie en Île-de-France), délégué de bassin à l’initiative de cette première édition du Grand Prix, a récompensé six acteurs de la prévention, collectivités, associations, régie de transport et même artistes :

  • prix de l’information citoyenne : l’action « Prévention des inondations : mobilisons les voisins ! » de l’EPTB Seine Grands Lacs, qui vise à mobiliser les citoyens et les informer sur le risque inondation via des relais de proximité ;
  • prix des acteurs économiques : l’action « Dispositif d’amélioration continue de son Plan de continuité d’activité relatif au risque inondation et de son Plan de protection contre le risque inondation associé » mise en place par la Régie autonome des transports parisiens (RATP). Elle consiste à anticiper et à gérer le fonctionnement du réseau en cas d’inondation en sensibilisant les agents et décideurs ;
  • prix de la formation/pédagogie/éducation : l’action « Les pieds dans l’eau – Quand la rivière déborde » menée par le Syndicat mixte pour l’assainissement et la gestion des eaux du bassin versant de l’Yerres (SYAGE) à destination de scolaires ;
  • prix artistique et culturel : le projet « Atlas des Fleuves » conçu par l’artiste Marie Velardi et l’association COAL.

Face au nombre important des candidatures et à la grande qualité des contributions, le jury a également souhaité récompenser deux autres actions :

  • prix « hors catégorie » : l’exercice « EU SEQUANA 2016 » piloté en mars 2016 par la préfecture de police de Paris pour son ampleur unique en France et les nombreux partenaires associés ;
  • prix d’encouragement « littoral » : pour l’action « CoCliCô : collecte de clichés côtiers » à la communauté d’agglomération du Cotentin, pôle de proximité de la Côte des Isles, qui vise à sensibiliser les citoyens aux risques littoraux.

Réfléchir, anticiper et se souvenir, trois axes de la gestion des inondations

Cette remise de prix a également été l’occasion de réfléchir sur la gestion des risques d’inondation mais aussi sur la perception ou la conscience que le grand public peut en avoir, lors d’un colloque dédié à ce thème.

Quand les citoyens parlent du risque inondation (format mp4 - 379.4 Mo - 29/06/2017) Une vidéo diffusée lors de la journée du Grand prix

En savoir plus sur le site dédié au Grand prix : http://www.bassin-seine-normandie-grand-prix.fr/

Un repère de crue sur la Préfecture de Région
Par ailleurs, pour contribuer par l’exemple à la mémoire du risque, un repère de crue a été posé sur la préfecture d’Île-de-France, préfecture de Paris, située en zone inondable. Le niveau de la crue de 1910, qui se situait à 33,4 cm au-dessus du trottoir de la rue Leblanc, a donc été matérialisé à l’extérieur du bâtiment par une bande autocollante bleue.

Pied de page

Site mis à jour le 26 juillet 2017
Plan du siteMentions légalesContactez-nous | Authentification | Flux RSS