Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
A la Une

Crue 1910 : la préfecture d’Ile-de-France a son repère

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 décembre 2017 (modifié le 12 décembre 2017)

En cas de crue équivalente à celle de 1910, la préfecture de Région aurait les pieds dans l’eau. C’est ce qu’indiquent une petite bande bleue et un petit logo, tout juste apposés sur les murs de la préfecture de Région, à Paris dans le 15e arrondissement.

Destiné à intriguer tous les visiteurs et les fonctionnaires qui entrent dans ce bâtiment situé à quelques centaines de mètres de la Seine – invisible à cet endroit-, ce repère de crue indique à quelle hauteur la Seine serait montée lors d’une crue équivalente à celle de 1910.
Un moyen simple pour sensibiliser au risque inondation et entretenir la mémoire des crues de la Seine.
Le repère de crue a été posé le 29 novembre dernier par les équipes de la DRIEE. Il s’agit d’une action initiée à l’occasion du "Grand prix de la culture du risque d’inondation" organisé au début de l’été par la délégation de bassin Seine Normandie en lien avec la PRIF.

Une information pour entretenir la mémoire du risque
Ce repère matérialise la hauteur d’eau en cas d’une crue centennale de la Seine, c’est-à-dire une crue qui a une chance sur 100 ans de se produire chaque année, comme celle de 1910. La préfecture de région est en effet en zone inondable pour cette crue, comme de nombreux autres édifices publics de Paris.
Il rappelle la possibilité de la survenue d’une crue équivalente et permet d’imaginer les conséquences au niveau local d’un telle hauteur d’eau.
Il complète l’information sur la mémoire des inondations, avec les repères de crues historiques déjà présents dans Paris.

En savoir plus :