Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  reduire txt
Risques et nuisances

Contenu

 

Cavités souterraines


Les anciennes carrières représentent dans la région (hors Seine-et-Marne) une superficie de près de 5.000 hectares et une surface des zonages de risques plus étendue. Les carrières de calcaire grossier et de craie sont situées le long des vallées (92, 75, 94, 78 et 95), les marnières sur les plateaux (78 et 95) et les carrières de gypse sont localisées sur des buttes résiduelles d’un étage géologique particulier (superficie moindre, répartie sur l’ensemble de la région excepté le 91).

Il est à noter que le département de l’Essonne présente très peu de carrières souterraines, excepté quelques marnières. Au contraire, dans le département de Seine-et-Marne, il existe de nombreuses carrières souterraines : le secteur des anciennes carrières souterraines de gypse au nord, le secteur des anciennes carrières souterraines d’argile au sud-est et le secteur des anciennes carrières souterraines de sables siliceux au sud.

La dégradation de ces anciennes carrières souterraines peut laisser apparaître en surface des zones d’affaissement (fléchissement lent et progressif des terrains sur de grandes surfaces) ou bien des effondrements (fontis) pouvant affecter les personnes et les biens.

Les zones à risque de dissolution du gypse sont principalement situées au nord de Paris, dans le département de Seine-Saint-Denis et en Seine-et-Marne ; elles représentent une superficie de près de 8.000 hectares.

Les risques d’éboulement de falaise ou de glissement de terrain sont présents à la marge sur la région, en particulier dans les départements des Yvelines et du Val d’Oise.

 
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 16 avril
Plan du siteMentions légalesCrédits photosContactez-nous  | AuthentificationFlux RSS