Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Energie climat air
 

Approvisionnement et réseaux d’alimentation énergétique

Plus de 90% de l’énergie consommée sur la région Ile-de-France est importée. Dès lors, la sécurisation de l’approvisionnement en énergie de la région est un enjeu important, de même que les réseaux de transport de cette énergie (réseaux électriques, canalisation de transport de gaz et d’hydrocarbures, réseaux de chaleur).

Le réseau public de transport d’électricité assure l’approvisionnement de la région Île-de-France. Son ossature composée d’un ensemble de lignes aériennes à très haute tension (225 kV et 400 kV) constitue le « réseau stratégique » qu’il convient de préserver dans le contexte de forte dépendance de l’Île-de-France vis-à-vis des autres régions.

L’Ile-de-France compte 102 réseaux de chaleur et/ou de froid représentant 11,4 TWh livrés (soit 46 % de la chaleur livrée en France par des réseaux) et 1719 km de réseau (soit 34 % de la longueur totale des réseaux français). Ces réseaux sont alimentés à 44% par des énergies renouvelables ou de récupération.

2 canalisations de pétrole (pipeline), 1 raffinerie et 11 dépôts pétroliers assurent l’alimentation de la région en produits pétroliers. La région compte également 17 concessions d’extraction de pétrole situées en Seine et Marne et dans l’Essonne, exploitées par les sociétés Vermilion, Lundin International, Geopetrol ou Petrorep.

Enfin, la région compte un réseau de gaz et 4 stockages souterrains.