Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
A la Une

Aménageons avec la pluie : lancement d’un appel à contributions

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 décembre 2021

Pour améliorer la qualité des eaux de la Seine et la Marne, dans le cadre des Jeux olympiques 2024, il faut mieux gérer les eaux de pluie. ce qui signifie, retenir la pluie là où elle tombe c’est et ne pas l’envoyer dans les réseaux de collecte.

Pour agir, les acteurs de l’assainissement francilien s’associent pour inciter à la réalisation de projets d’aménagement respectueux du cycle naturel de l’eau.

Candidatez en ligne

Ainsi, la Ville de Paris et les Départements des Hauts-de-Seine (92), de la Seine-Saint-Denis (93) et du Val de Marne (94), le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP), la Métropole du Grand Paris, l’Agence de l’Eau Seine Normandie ont publié début décembre un appel à contributions (AAC) « Aménageons avec la pluie » sur le site : https://www.demarches-simplifiees.f....

80 % de petite pluie à gérer là où elle tombe

Cet appel vise à encourager l’adaptation de la ville aux enjeux environnementaux, sociaux et climatiques. La démarche repose sur l’incitation à une nouvelle génération d’aménagements avec pour objectif de concilier ces enjeux dans le respect du cycle naturel de l’eau et de concourir aux baignades pérennes en Marne et en Seine.

80 % de la pluie qui tombe chaque année en Ile-de-France est le fait de « petites pluies » ne dépassant pas les 10 mm sur une journée. Si la ville est bien aménagée, celles-ci devraient pouvoir être valorisées au plus près de là où elles tombent.

Pour tous les projets en lien avec l’assainissement

Cet appel à contributions s’adresse à tout porteur de projets publics ou privés (aménageurs, collectivités et leurs établissements rattachés, entreprises, associations, particuliers…) œuvrant sur le périmètre d’intervention des acteurs de l’assainissement francilien.

Exemplaires en matière de gestion des eaux pluviales, ces projets peuvent prendre la forme d’aménagements ou réaménagements d’espaces urbains (publics et/ou privés) ou d’initiatives locales et citoyennes transformatrices des espaces urbains.

Du pavé perméable au jardin de pluie, du bâtiment au quartier, de la planification à la réalisation, tous les acteurs franciliens sont concernés : « à chaque goutte tombée, un acteur concerné ».

Avec cette première édition, il s’agit de multiplier les projets vertueux et d’impulser une dynamique collective où chacun peut prendre sa part. Les lauréats seront accompagnés dans la réalisation et la promotion de leurs actions remarquables participant à la reconquête de l’eau dans la ville.

crédits photo : CG 93